Cours Galien Rennes Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Réflexion éthique autour des questions liées à la fin de vie

 
Répondre au sujet    Cours Galien Rennes Index du Forum » Unités d'Enseignement » UE7 - SSH Sujet précédent
Sujet suivant
Réflexion éthique autour des questions liées à la fin de vie
Auteur Message
Mathilde Joulain
Invité





Message Réflexion éthique autour des questions liées à la fin de vie
Bonjour !

Concernant les directives anticipées, on dit qu'elles s'imposent au médecin mais il y a des exceptions : urgence vitale le temps de faire l'évaluation complète de la situation / inappropriée ou non conforme à la situation médicale. J'ai du mal à saisir "inappropriée ou non conforme à la situation médicale", le prof nous a donné l'exemple du suicide mais je n'ai pas comprit si le médecin devait suivre la DA ou non.

J'espère que ma question est assez claire !

Merci, Mathilde Wink


Sam 31 Mar - 15:21 (2018)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Sam 31 Mar - 15:21 (2018)
Alice Morcet
Coordonnateur


Inscrit le: 03 Aoû 2017
Messages: 50

Message Réflexion éthique autour des questions liées à la fin de vie
Salut Mathilde, 


Prenons l'exemple d'un malade qui a des gros soucis de santé, qui a besoin de machines spéciales pour vivre (il n'est plus autonome du tout).




Dans ses DA, il dit que si un jour son coeur s'arrête, il ne faut pas le réanimer car il considère que c'est son heure qu'il est trop fatigué de continuer à vivre avec des machines, à l'hôpital. 


Les DA de ce patient s'imposent en effet au médecin. SAUF : 
- urgence vitale
-> imaginons que lors d'un transfert dans un autre CHU, l'ambulance percute une voiture. On va réanimer ce patient car c'est une urgence, de plus si il arrive dans un autre hôpital, où il n'est pas connu, on n'a pas le temps d'aller voir ses DA, ce qui prime ici c'est sa vie! 


- manifestement non approprié ou non conforme à la situation médicale 
-> comme le suicide effectivement, quelqu'un qui se suicide mais qui n'y arrive pas, même si il ne souhaite pas être réanimé doit l'être. La loi Léonetti ne s'applique pas au suicide! NE pas le réanimer car c'était sa volonté, serait un non-sens, sur le plan éthique et sur le plan médical. Cela sous-entendrait qu'on accepte le suicide... alors que non, pas en France. De plus, dans le cours, on apprend que pour 80% c'est à cause d'un traitement antalgique non adapté. Donc on ne suit pas les DA... 
Mieux vaut accompagner ce patient jusqu'à la fin en lui proposant un arrêt de traitement à la fin de sa vie, plutôt que d'accepter qu'il parte de cette manière. 


J'espère que tu as pu comprendre avec cet exemple Smile Joyeuses pâques! 
 

_________________
Alice MORCET
Conférencière en SSH
2018-2019

Sam 31 Mar - 15:37 (2018)
Mathilde Joulain
Invité





Message Réflexion éthique autour des questions liées à la fin de vie
Merci Alice, ton explication était super claire !  Very Happy


Sam 31 Mar - 17:31 (2018)
Contenu Sponsorisé






Message Réflexion éthique autour des questions liées à la fin de vie

Aujourd’hui à 19:20 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Cours Galien Rennes Index du Forum » Unités d'Enseignement » UE7 - SSH Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Flowers Online.Traduction par : phpBB-fr.com