Cours Galien Rennes Index du Forum Cours Galien Rennes
Forum Etudiant
FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion
Adhérence cellulaire
Sujet précédent Sujet suivant
Auteur Message
Mathilde Joulain



Inscrit le: 21 Aoû 2017
Messages: 28

Posté le: Sam 7 Oct - 10:47 (2017)
Sujet du message: Adhérence cellulaire

Bonjour,

Dans le cours sur l'adhérence cellulaire, dans la partie des applications médicales pour les intégrines, le prof nous donne plusieurs exemples : maladies auto-immunes, cancers etc. Il nous explique un peu le fonctionnement de chacun mais je ne saisis absolument pas la différence entre le mécanisme des maladies auto-immunes et celui des agents infectieux vu qu'il nous dit pour les maladies auto-immunes : "Nombre d'agents infectieux possèdent un RGD".

Merci de votre aide ! Smile


Revenir en haut
Publicité






Posté le: Sam 7 Oct - 10:47 (2017)
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valentine Coffin
Conférencier


Inscrit le: 03 Aoû 2016
Messages: 71

Posté le: Lun 9 Oct - 11:12 (2017)
Sujet du message: Adhérence cellulaire

Bonjour Mathilde ! 


Je suis d'accord avec toi, cette phrase est un peu ambigüe. En fait il faut considérer qu'elle ne fait pas partie des maladies auto-immunes. 


Pour les maladies auto-immunes: le problème est que ton système immunitaire reconnait comme "étrangères" tes propres cellules. Il va donc les attaquer et cela crée une réaction inflammatoire excessive.
On peut alors utiliser des inhibiteurs contenant le motif RGD ou des anticorps reconnaissant les intégrines pour les bloquer et ainsi diminuer la diapédèse/l'extravasation des leucocytes et réduire l'inflammation.


Pour les agents infectieux: Mr Cabilic détaille moins. Il dit juste  que beaucoup d'agents infectieux possèdent le motif RGD (comme la bactérie responsable de la méningite). Comme ils possèdent ce motif, ils peuvent être reconnus par les intégrines, or les intégrines sont en lien avec le cytosquelette et peuvent le remanier de manière à induire la formation d'un phagosome et ainsi phagocyter l'agent infectieux. L'agent se retrouve donc à l'intérieur de la cellule et va la contaminer. Les intégrines sont donc une porte d'entrée pour les agents pathogènes.


J'espère que c'est plus claire Smile 
Bon courage !
_________________
Valentine Coffin
Conférencière en Biologie cellulaire 2017/2018


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 18:44 (2018)
Sujet du message: Adhérence cellulaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Sauter vers:   

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: subSilver++